Accueil

Les primés de "Chacun son court"

Article publié le 12/10/2018

Les résultats du festival sont tombés ! "Bonobo" en sélection adulte et "Achoo" en sélection jeunesse sont les grands vainqueurs.

alt

Bonobo, Prix des Médiathèques

Bonobo de la réalisatrice suisse Zoel Aschbacher, produit par l'Ecole Cantonale d'Art de Lausanne, est un film choral sur différents personnages vivant dans le même logement social et tous à la recherche de bonheur et de sens. Le film a déjà reçu de nombreux prix dont celui du Public au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

Voir la fiche du film

 

alt

Prix du jeune public pour Achoo

Achoo est un court métrage de fin d’études réalisé par 6 étudiants de la promotion 2017 de l’ESMA : Lucas Boutrot, Elise Carret, Maoris Creantor, Pierre Hubert, Camille Lacroix et Charlotte Perroux. Ces derniers nous proposent un conte féerique réussi à travers ce jeune dragon bleu, vraiment attachant par sa personnalité. Ce mini film d’animation 3D a notamment ravi les plus petits avec son scénario simple mais original, et surtout efficace grâce à une bonne mise en scène.

Voir la fiche du film

 

alt

Le prix des écoles pour Hybrids

Le Prix des écoles a été attribué au court métrage d'animation 3D "Hybrids" produit par l'Ecole MOPA d'Arles par les classes CE2, CM1 et CM2 de l'école primaire publique Saint-Cernin du village Les pechs du Vers dans le Lot.

Félicitations à Florian Brauch, Matthieu Pujol, Kim Tailhades, Yohan Thireau et Romain Thirion qui ont déjà vu leur court métrage remporter le prix du meilleur court métrage d’animation au festival du cinéma fantastique de Stitges en Catalogne. Ce même prix permet à ce film d’être considéré par The Academy of Motion Pictures Arts & Sciences, pour les Oscars 2019 …

Voir la fiche du film

2 courts métrages pour s'évader !

Article publié le 04/10/2018

altC’est la rentrée, la reprise des activités, les obligations et encore l’envie de s’échapper... Voici un court-métrage à regarder en famille "La Cage" de Loïc Bruyère. Sur une musique jazz composée par Romain Trouillet, compositeur et sound-designer, nous nous évadons de la cage portés par la musique, les sons, les rythmes et la joie de ses deux compagnons, l’ours et l’oiseau, qui vont grâce à leur amitié, s’enrichir l’un l’autre et ensemble dépasser leur handicap.

 

 

 

altAutre court métrage à regarder en famille "Hey Deer" : la répétition des scènes nous renvoie au quotidien, mécanique, faire les mêmes tâches puis recommencer inlassablement... et puis au rythme des scènes nous sortons de la confusion pour toucher du doigt le sens, dévoilé qu’à la fin du film.

 

 

 

 

Article proposé par la médiathèque de Chaspuzac.

40 ans déjà !

Article publié le 04/10/2018

Hommage à Jacques Brel « 40 ans déjà que ce grand homme de la chanson française nous a quittés ». Homme libre, sensible, animé par une fougue, une soif de vivre, avec une prestance sur scène hors du commun, l’homme a toujours fuit le train-train d’une existence raisonnable et choisit de vivre intensément, sans renoncer à ses rêves d’enfants.

Une invitation à réécouter ses chansons.

« Ce qui compte dans une vie ce n’est pas la durée d’une vie, c’est l’intensité d’une vie »

 

 

Article proposé par la médiathèque de Chaspuzac.

Chacun son court 2018

Article publié le 03/09/2018

alt

Le Festival des Médiathèques

10 au 30 Septembre 2018

Pour la 3ème année, la Haute-Loire participe au festival « Chacun son court ! », organisé du 10 au 30 septembre en partenariat avec le Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

Découvrez deux sélections de courts métrages destinées au public adulte et au jeune public, soit lors de séances de projections organisées et animées dans les médiathèques partenaires, soit sur @ltithèque.

Du 10 au 30 septembre, vous pouvez visionner ces films sans décompte de votre forfait de 5 documents.

Participez au vote du public pour décerner deux Prix du Public parmi le programme « Adultes »  et le programme « Jeunesse » et tentez de remporter un week-end au Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand. L'année dernière, c'est une lectrice de la Médiathèque de Saint-Paulien qui a remporté ce prix.

 

Le festival est terminé. Rendez-vous dans quelques semaines pour les résultats des votes

Téléchargez le dépliant

Calendrier des projections en médiathèques

1mn30 pour comprendre

Article publié le 23/08/2018

alt

 

Des actualités, des jeux, des vidéos, tous niveaux confondus sur France TV Education vous trouverez des réponses à toutes les questions que vous vous posez ou que l’on vous pose !

 

Et si vous désirez aller plus loin , en 1 minute 30 la rubrique « 1 jour, 1 question » pourra vous permettre d’aider votre enfant à construire son propre raisonnement.

 

Car oui la rentrée arrive à grands pas !

 

 

Article proposé par la Médiathèque de Brives-Charensac.

A l'affiche en ce moment

Article publié le 23/08/2018

Pour égayer la rentrée, une variété de films à découvrir : du suspens, de l'amour, des sourires et du rire... De quoi divertir toute la famille.

Bravo virtuose Bravo Virtuoso

De Levon Minasian

1h28min19

Arménie. Alik, 25 ans, musicien d’exception, membre d’un orchestre de musique classique prépare un grand concert.  Tout bascule quand le mécène de l’orchestre est assassiné. Par un concours de circonstances, Alik se retrouve en possession du téléphone d’un tueur à gage nommé “Virtuose”.  Il saisit cette opportunité, endosse l’identité du tueur, le temps de sauver l’orchestre de la faillite et protéger celle qu’il aime.

Tout le monde debout

De Franck Dubosc

1h47min33

Jocelyn, homme d'affaire en pleine réussite, est un dragueur et un menteur invétéré. Lassé d'être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa sœur elle-même handicapée..

Escobar Loving Pablo

De Fernando Léon de Aranoa

2h03min26

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. "L’empereur de la cocaïne" met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément...

Razzia

De Nabil Ayouch

1h59min12

A Casablanca, entre le passé et le présent, cinq destinées sont reliées sans le savoir.  Différents visages, différentes trajectoires, différentes luttes mais une même quête de liberté.  Et le bruit d’une révolte qui monte….

Mélissa Laveaux

Article publié le 23/08/2018

altNous l'avions reçu à la Bibliothèque départementale en 2017 : une rencontre musicale exceptionnelle avec beaucoup de partages et de générosité.

Mélissa Laveaux est née à Montréal en 1985 de parents haïtiens immigrés. Elle grandit en Ontario dans un univers bilingue, et mélange sa double culture, créole et francophone dans son folk teinté de blues. Elle chante en trois langues : anglais, français, créole haïtien. Elle est signée par un label français, No Format !, connu pour son catalogue d’artistes exceptionnels et de grande qualité.

Ne manquez pas cette artiste et son nouvel album Radyo Siwèl sur diMusic !

Accédez directement aux albums de Mélissa Laveaux.

Découvrez les artistes signés par le label No format ! sur diMusic (identifiez-vous au préalable)

Voyage en Amérique du Sud

Article publié le 26/07/2018

L’été est là, apportant souvent avec lui des envies d’ailleurs. Alors pourquoi ne pas tout laisser tomber le temps de quelques heures, et s’envoler pour l’Amérique du Sud ? Goûtez à la liberté avec deux films de ce cinéma sud-américain malheureusement assez peu connu en France.

 

alt

Nous sommes en 1988, au Chili, et Pinochet se résout à proposer un référendum pour décider de sa reconduite au pouvoir. L’opposition choisit alors un jeune publicitaire pour mener sa campagne audiovisuelle. Avec pour thèmes principaux la liberté et la modernité, ce film retrace un épisode bref mais au combien important de l’histoire récente du Chili. Porté par de très bons acteurs, il nous rappelle que, lorsqu’il s’agit de décider de l’avenir d’un peuple, tous les détails comptent.

 

 

 

alt

L’idée ne vous était peut-être pas venue de regarder un road movie argentin et pourtant en voici un qui vaut le coup d’œil. Les paysages magnifiques du désert argentin et la rencontre insolite de Teresa et d’« El Gringo » s’associent pour offrir un film d’une belle simplicité. Elle qui a toujours travailler au service d’une famille, c’est sa liberté que Teresa retrouve au cours de ce voyage.

 

 

 

Un voyage digne de ce nom ne peut se penser sans musique ! Découvrez des artistes chiliens et argentins avec des musiques dansantes, envoutantes, mélancoliques…

 

alt

altaltaltaltalt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Identifiez-vous sur @ltithèque pour accéder aux sélections.

 

Article proposé par la Médiathèque du Chambon-sur-Lignon.

Cycle Jean Dujardin

Article publié le 12/07/2018

Découvrez cet acteur dans sa palette de rôles. Il passe des comédies telles que "OSS 117" à des rôles poignants comme dans "The artist" en passant par le vaudeville avec "Le retour du héros". Si les critiques sont dures, après avoir reçu l'oscar du meilleur acteur pour The artist, sa carrière prend une dimension internationale et il est reconnu. Qu'il plaise ou qu'il irrite il ne laisse pas indifférent.

 

altOSS 117, tiré des romans écrits par Jean Bruce, retrace la vie d'un espion américain d'origine française du nom d'Hubert Bonisseur de La Bath, qui travaille pour l'OSS, une agence de renseignement du gouvernement des États-Unis qui fut fonctionnelle entre 1942 et 1945.

 

 

 

 

 

altThe artist : George Valentin est une grande vedette du cinéma muet dont la carrière est brisée par l'arrivée du parlant et dont l'amour naissant pour Peppy Miller (Bérénice Bejo), jeune étoile montante, est contrarié.

 

 

 

 

 

altLe retour du héros :ce film relate l'histoire d'un soldat lâche et séducteur, le capitaine Neuville (incarné par Jean Dujardin), qui se trouve transformé en héros grâce à une ruse d'Elisabeth (Mélanie Laurent), la sœur de sa jeune promise. Neuville met à profit la situation pour devenir un véritable imposteur, pratiquant l'affabulation et l'arnaque.

 

 

 

 

Retrouvez sa filmographie disponible sur @ltithèque.

 

Article proposé par la médiathèque de Blavozy.

Jazz à Vienne 2018

Article publié le 12/07/2018

alt

Cette année encore et pour sa 38ième édition, le festival Jazz à VIenne a accueilli du 28 juin au 13 juillet une riche palette d'artistes. Découvrez cette sélection sur Dimusic.

 

Article proposé par la médiathèque de Blavozy.

 

 

 

Face aux géants

Article publié le 29/06/2018

altBarbara est une adolescente solitaire différente des autres, et en conflit permanent avec son entourage. Ses journées au collège sont rythmées par les allers-retours entre le bureau du proviseur et la psychologue. Aux sources de l’inquiétude des adultes qui veillent sur elle, il y a son obsession pour les Géants, des créatures fantastiques venues d’un autre monde pour semer le chaos.
Armée de son marteau légendaire, Barbara s’embarque dans un combat épique pour les empêcher d’envahir le monde.

altAdapté du roman graphique I Kill Giants de Joe Kelly et Ken Niimura , Barbara est une jeune fille qui vit dans un monde fantasmé pour surmonter un traumatisme. Au delà du côté fantastique, ce film est intimiste, onirique, qui nous transporte à travers les émotions de Barbara et son entourage et pourtant il n’oublie pas le réel du quotidien. Un voyage initiatique qui mène Barbara à l’adolescence.

N’hésitez pas à le regarder avec votre ado, qui d’une façon ou d’une autre s’y identifiera. Un très beau film !

Voir le film

 

Article proposé par la bibliothèque de St Pal-de-Senouire.

Agnès Obel

Article publié le 29/06/2018

altQuand vous allez faire un tour dans la partie musique , n’hésitez pas à vous attardez sur Philharmonie de Paris, car bien que son nom indique son contraire, il n’y a pas que du Classique. Vous y trouver du jazz, du rock et Agnès Obel !

J’ai découvert Agnès Obel avec son album Philharmonics il y a quelques années, sa musique m’a aussitôt transportée. Aérienne, fluide, une voix ! Hugo Cassavetti de Télérama parlait d’« Un piano d’une rare délicatesse, une voix pure, d’une élégante sensualité, une petite mélodie à tomber. » Que dire de plus...

De formation classique, Agnès Obel, danoise, intègre son premier groupe de rock à l'âge de dix-sept ans , puis elle se lance dans une carrière solo en 2009, elle compose tout elle-même.

Ses 3 albums :
2010 : Philharmonics
2013 : Aventine
2016 : Citizen of glass

A découvrir ou redécouvrir de toute urgence ! Accéder au concert vidéo

 

Article proposé par la bibliothèque de St Pal-de-Senouire.

La Japanimation

Article publié le 27/06/2018

Contraction de « Japan » et « Animation », ce terme regroupe l’ensemble des dessins animés d’origine japonaise. Il fut créé en raison de la spécificité de cette production par rapport à celle du reste du monde. Très populaires au Japon, souvent adaptés d’un manga ayant connu un certain succès, les animés ne sont pas uniquement destinés aux enfants. La japanimation comporte dans son public une large audience d’adultes et ses réalisations bénéficient d’un traitement proche de celui du cinéma, abordant pratiquement tous les sujets et genres (policier, fantasy, horreur, romance, thriller, drame, historique, etc…). Certains longs-métrages d'animation, destinés à un large public, peuvent être considérés comme des chefs-d’œuvre du genre.

 

alt« Dans un recoin de ce monde » du réalisateur Sunao Katabuchi, 2016
Tiré d’un manga de Fumiyo Kouno.

Superbe animé sur le drame de la guerre à travers le quotidien d’une famille de la région d’Hiroshima pendant la seconde guerre mondiale. Katabuchi s’attache à restituer les évènements et les lieux exacts et décrit minutieusement la vie ordinaire, la psychologie et les sentiments de ses personnages.

Prix du Jury Festival du Film d'Animation d'Annecy.

 

 

 

alt« Miss Hokusai » du réalisateur Keiichi Hara, 2015. Adaptation d'un manga de Hinako Sugiura.

Le film narre l'histoire de O-Ei, fille du célèbre peintre Hokusai à Edo, le Tokyo de 1814. Car si l'œuvre de Hokusai est mondialement connue, celle de O-Ei, Mademoiselle Hokusai, l’est beaucoup moins.

Magnifique portrait d’une jeune femme émancipée, Miss Hokusai est aussi une célébration de l’art et de ses pouvoirs.  Le film retrace la vie des artistes à cette période hédoniste, celle de l’«Ukiyo-e » (image du monde flottant) mouvement artistique de l'époque d’Edo, auquel le réalisateur donne la sensualité d'estampes en mouvement.

Prix du Jury Festival du film d'animation d'Annecy.

 

alt

« Hirune Hime : Rêves éveillés », du réalisateur Kenji Kamiyama, 2017.

C’est un conte aux accents fantastiques, croisement entre poésie onirique, cyber-fantasy et thriller industriel.

Le réalisateurfait évoluer une jeune héroïne entre deux univers : celui de la réalité où elle tente de sauver son père, inventeur enlevé par une bande de malfrats, et celui du songe où elle est une princesse persécutée mais intrépide, deux mondes qui deviennent de plus en plus poreux.

 

 

Article proposé par la Médiathèque de Craponne-sur-Arzon.

 

Immersion dans la musique japonnaise

Article publié le 27/06/2018

Pour accompagner la sélection cinéma "Japanimation", petite immersion dans la musique venue tout droit du Japon : classique, contemporaine, traditionnelle, etc.

  • Le Japon, racines et ruptures : Bunraku, l'art des marionnettes
  • Le Japon, racines et ruptures : Chants traditionnels et contemporains ainu : Oki Ainu Dub & Mare-ure-u
  • Le Japon, racines et ruptures : Jazz in Japan
  • Le Japon : racines et ruptures : Compositeurs japonais, Solistes de l'Ensemble intercontemporain
  • La Japon, japanese perfomers : Onkyo-ha, noise, néo-dada : musique électronique japonaise
  • Le Japon, racines et ruptures : Shomyo du Temple Daigo : chant des moines bouddhistes
  • Le Japon : racines et ruptures : Bunraku : l'art des marionnettes
  • Le Japon, racines et ruptures. Shomyo du Temple Daigo : chant des moines bouddhistes
  • Le Japon, racines et ruptures. Bunraku l'art des marionnettes
  • Le Japon : Racines et ruptures : Okinawa : Chants et danses populaires traditionnels
  • La Japon : racines et ruptures
  • Japon: Rondes, comptines et berceuses
  • Au Japon
  • Les contes du soleil levant (Japon)
  • Traditions d' Asie : Japon
  • Terra humana: japon
  • Japon - Japan : Shakuhachi Kinko School
  • Oiseaux du Japon - Birds of Japan
  • Japon : Le Minyo du Tohoku
  • Satsuma-Biwa  : Japon, vol. 6
  • Japon - Japan: Shakuhachi & Koto
  • Japon traditionnel - Japan: Koto & Shakuachi
  • Papa Wemba au Japon
  • Mer du Japon
  • Japon - Japan: Shakuhachi & Koto
  • Japon. Musiques & chants traditionnels (20 Titres)
  • Les Maîtres de musique : la flûte japonaise
  • Naga-Uta. Chant et musique kabuki
  • Théâtre National du Bunraku (Osaka) avec maître Minosuke Yoshida III, Trésor National Vivant, manipulateur de marionnettes : entretien
  • Japanese performers : Culture pop : emprunt et transcendance

Le regard du clown

Article publié le 30/05/2018

Pierre Etaix, poète du cinéma français

Il a travaillé avec Jacques Tati et Annie Fratellini et s'inscrit dans la lignée de Buster Keaton et Charlie Chaplin. "Le comique, c'est la chose la plus précieuse pour moi", confie Pierre Etaix. Pierre Etaix, clown, magicien, dessinateur et cinéaste de génie est l’un des derniers dépositaires de la tradition burlesque telle qu’elle s’est construite sous l’impulsion de Buster Keaton puis de Jacques Tati dont il fut l’un des plus proches collaborateurs. Dans les années 60, Pierre Etaix réalisa cinq longs-métrages dont quatre, co-écrits avec son ami Jean-Claude Carrière.


Pierre Étaix construit sa carrière essentiellement autour du comique et des arts du cirque. Il est fasciné par les clowns. Le clown fait suite à la Commedia Dell’arte. On retrouve dans le duo comique de l’auguste et du clown blanc, les personnages de la Commedia comme Arlequin et Brighella. Le cinéma muet s’est appuyé sur ces «comiques» qui venaient du cabaret, du music-hall comme Charlie Chaplin ou du cirque comme Buster Keaton (sur scène alors qu’il était encore bébé, dans le rôle de serpillère du numéro clownesque de ses parents). A partir des années 60, le clown revient au théâtre avec des pédagogues comme Jacques Lecoq.
Pierre Étaix crée l’École nationale de cirque en 1973, avec Annie Fratellini (qu'il a épousée en 1969) et se produit durant les tournées de leur propre cirque.


L'ensemble des films de Pierre Étaix a fait l'objet d'un litige concernant leur exploitation. En 2010, le jugement du Tribunal lui rend ses droits. L'intégrale restaurée de l’œuvre de Pierre Étaix est à nouveau visible.

Trois films illustrent cette thématique le regard du clown : Le soupirant de Pierre Etaix, Le cirque de Carlie Chaplin et Tout va bien de Emilie Desjardins.

A voir également :
- une collection des films de Buster Keaton
- les autres films de Pierre Etaix.

 

 

Article proposé par la bibliothèque de Saint-Julien-Chapteuil.

Le Soupirant

De Pierre Etaix

1h20min46

Pierre est un jeune homme introverti, passionné de sciences et issu d'une famille bourgeoise. Néanmoins, son manque de compagnie féminine inquiète ses parents qui le poussent à courtiser.

Après moults désillusions, Pierre fait la rencontre tant attendue en la personne de Ilka, la jeune fille au pair que sa famille accueille sous son toit.

Le Cirque The Circus

De Charles Chaplin

1h08min36

Engagé par hasard dans un cirque, Charlot devient vite l'attraction principale grâce à sa maladresse qui fait rire le public. En vivant au milieu de la troupe, il tombe amoureux de la fille du patron...

Tout va bien : 1er commandement du clown

De Emilie Desjardins

1h34min06

Deux ans dans une école de clown. Dix filles et quatre garçons prennent un tournant dans leur vie et se lancent dans une quête : "Chercher son clown". A contre-courant d'une société de la performance, une aventure pour apprendre à faire rire de la condition humaine. En suivant leur évolution, leurs prises de conscience, leurs doutes, leurs moments de grâce, on découvre peu à peu les contours de cet art populaire, vivant et plus que jamais nécessaire.

Un film sensible et percutant qui nous parle de liberté et de pudeur, de courage et de risque, de clown et de public. Un documentaire entre film drôle ou drôle de film, entre l'humour évident des situations et la difficulté d'être libre, entre crise de rire et coup de blues.

Buster Keaton - Collection Volume 1

De Jack Blystone

1h57min15

Ce volume regroupe 2 films de Buster Keaton: - Les Lois de l'hospitalité (Our Hospitality). A Rockville. Les familles Canfield et MacKay sont divisées par une vieille haine. A la mort de son père, Willy MacKay, un garçon calme, sportif et élégant, élevé à New York par sa tante et ignorant tout du passé, revient à à Rockville pour l'héritage. Au cours d'un épique voyage en chemin de fer marqué par divers incidents, Willy tombe amoureux d'une jeune fille délicieuse qui n'est autre que Flossie Canfield... - Sherlock Junior (Sherlock, Jr.). Projectionniste dans un modeste cinéma, amoureux de la fille de son patron, un homme rêve de devenir un grand détective. Aussi potasse-t-il tous les manuels ad hoc qui lui tombent sous la main. Un jour, tandis qu'il rend visite à la demoiselle de ses pensées pour lui offrir une bague, son rival dérobe la montre du père...
   

Le Grand Amour

De Pierre Etaix

1h23min32

Pierre est marié avec Florence. Tout va bien dans son couple et son travail.

Directeur dans l'usine de son beau-père il passe ses journées à signer des chèques et ses soirées à regarder la télé ou chez ses beaux-parents.

Les années passent, monotones, et quand arrive une nouvelle et jeune secrétaire, il en tombe amoureux, et se met a rêver...

Yoyo

De Pierre Etaix

1h33min53

Un riche petit garcon s'ennuie, seul et entoure de ses domestiques, jusqu'au jour ou passe un cirque.

Il reconnait dans l'écuyère la jeune fille qu'il aime en secret.

Pays de cocagne

De Pierre Etaix

1h13min02

Les Français partent en vacances. Pierre Etaix les suit. Il les interviewe, les filme et constitue ainsi un documentaire.

L'opinion de "l'homme de la rue" sur les sujets d'actualité tels que l'érotisme, le succès artistique, la publicité, la musique et le mariage, alterne avec les concours de chants et les jeux organisés pour les adultes par les grandes marques publicitaires.

Tant qu'on a la santé

De Pierre Etaix

1h04min56

Après que sa fiancée ait rompu leur fiançailles suite à un malentendu, Pierre se fait conseiller par son docteur de partir en voyage afin de récupérer.

Il part à la campagne pour faire du camping sauvage mais il est rapidement sommé par un gendarme de rejoindre un camping communautaire. Pierre voulait justement éviter cela pour avoir le plus de tranquilité possible...

Il y a 50 ans : Mai 68

Article publié le 15/05/2018

Blocage des universités, grèves des cheminots, Notre-Dame des landes : par un étrange jeu de miroirs, nous sommes tentés de voir dans l’actualité la répétition (toute proportion gardée) des évènements dont nous commémorons, en ce joli mois de mai, les cinquante ans.
Alors : concordance ou discordance des temps ?
Voilà l’occasion d’un petit voyage dans le temps afin d’ausculter la fin de ces années 60, ses combats idéologiques, ses affrontements entre générations, ses luttes de classes. Et l’avènement d’une certaine idée du progrès.

 

« On a tous en nous quelque chose de mai 68 »

En empruntant ce titre d’un dossier spécial présenté par France inter, nous souhaitons aborder les 50 ans d’un printemps vecteur d’un changement profond de la société.

Pour Bertolucci , c'est le cinéma qui a lancé le mouvement de mai 68.
La société demande un monde différent et le cinéma connaît le mouvement de la nouvelle vague suivie des films qui font partie de la génération 68.

La Chinoise

De Jean-Luc Godard

1h39min17

Dans un appartement dont les murs sont recouverts de petits livres rouges, des jeunes gens étudient la pensée marxiste-léniniste. Leur leader, Véronique, propose au groupe l'assassinat d'une personnalité. Réalisé un an avant les évènements de Mai 68, "la Chinoise" est considéré comme un film prophétique.

More

De Barbet Schroeder

1h52min17

En quête d’aventures et de lui-même, Stefan, un jeune étudiant allemand, en route vers le Soleil, fait de l’auto-stop jusqu’à Paris. Il rencontre une jeune Américaine oisive, Estelle, qui l’initie à la drogue. Les amoureux, à la recherche de sensations fortes, se rejoignent à Ibiza, pour y vivre leur passion dangereuse. À la fois captifs d’un amour désespéré, de la drogue et de l’ancien ami d’Estelle, leur seule issue est tragique..

Après mai

De Olivier Assayas

1h56min57

Région parisienne, début des années 70.
Jeune lycéen, Gilles est pris dans l’effervescence politique et créatrice de son temps. Comme ses camarades, il est tiraillé entre un engagement radical et des aspirations plus personnelles. De rencontres amoureuses en découvertes artistiques, qui les conduiront en Italie, puis jusqu’à Londres, Gilles et ses amis vont devoir faire des choix décisifs pour trouver leur place dans une époque tumultueuse.

Les Paradis perdus

De Hélier Cisterne

29min54

Mai 68, une nuit. Isabelle, jeune lycéenne, rentre chez elle sous le choc. Ses parents, dépassés, décident de l'emmener à la campagne pour fuir les troubles parisiens. Le lendemain, Isabelle n'a qu'une idée en tête : rejoindre Paris. Elle ne sait pas encore qu'elle prendra une toute autre direction...

Nos années 70: Les insouciantes

De Patrick Cabouat

1h08min42

« Cours camarade, le vieux monde est derrière toi ». Allumés rive gauche, les brasiers de mai 68 tout justes éteints laissent dans la mémoire des français une illusion collective : rien ne sera jamais comme avant. Cette décennie va se distinguer par un anti-conformisme bon enfant et une libération débridée des moeurs. Les différentes expressions artistiques s’interrogent, se cherchent, se trouvent, se perdent, surtout se renouvellent. La tentation terroriste trouve sa réponse dans la contre-culture. Le maître mot est : interpellation. On n’a jamais autant causé, tant protesté, tant pétitionné. Pompidou, un banquier agrégé de Lettres a succédé à De Gaulle. Il ne lui survit que cinq ans au cours desquels il va gérer le pays comme une ferme qu’il faut moderniser à tout prix. Giscard d’Estaing, son successeur, mal-aimé des électeurs est révoqué à l’issue de son septennat. Il aura subi plus qu’affronté les deux chocs pétroliers de la décennie. La fête est finie. Nées rive gauche, insouciantes par inconscience, les années soixante-dix s’évanouissent rive droite sous une pluie prémonitoire, à la Bastille précisément, dans les clameurs d’un autre mai, celui de 81.

« Mai 68 en écoute »

Article publié le 15/05/2018

Comment évoquer Mai 68 sans parler de Daniel Cohn-Bendit, un des leaders du mouvement. Retrouvez une interview sur Les grandes heures Radio France.

Mai 68, c'est aussi des chansons intemporelles à écouter et ré-écouter...

France Inter propose sa bande son de Mai 68. Accéder à la playlist France Inter.

alt

 

Et si la chanson faisait bouger le monde ? C'est la question que pose le documentaire Chantons de gauche à droite.

Chantons de gauche à droite

Emmanuelle Nobecourt

58min02

« A quoi sert une chanson si elle est désarmée ? » chantait Julien Clerc avec les mots d’Etienne Roda Gil. La chanson s’intitule Utile. En quoi une chanson est-elle utile ? La chanson fait-elle bouger le monde ? La chanson engagée est-elle un acte de création ou un acte de résistance ? La chanson, media de masse, peut-elle agir comme révélateur social ? En référence à la fameuse photo qui réunissait en 1969, un après les évènements de Mai 68, Jacques Brel, Léo Ferré, et Georges Brassens, nous avons voulu renouer avec la formule du débat libre entre les nouvelles stars de la chanson. Benabar, Cali, Sanseverino, Vincent Delerm, Juliette, Olivia Ruiz, Jeanne Cherhal, Abd al Malik, Disiz la Peste, Grand Corps Malade… Nous les avons réunis, dans le contexte singulier de la campagne présidentielle de 2007, pour les inviter à s’exprimer sur leur métier, leur rapport à la création, à la citoyenneté mais aussi à la politique.

 

Article proposé par la Médiathèque de Ste Sigolène et le réseau des bibliothèques du Pays de Montfaucon.

Femme en noir

Article publié le 25/04/2018

alt

Le noir va si bien aux femmes, et ce,  surtout dans l'univers très codifié du film policier. Souvent limitées à des personnages de femmes fatales ou de victimes désignées, le cinéma policier va offrir des personnages fascinants qui oscillent en fragilité, manipulation, séduction et machiavélisme. Un peu de finesse dans un monde de brutes...

Musaranas

De Juan Fernando Andres

1h27min54

Deux sœurs, dans l'Espagne d'après-guerre, recueillent un homme blessé dans leur appartement.

Mais la plus âgée, agoraphobe, va bientôt révéler un comportement autrement plus agressif.

Nikita

De Luc Besson

1h57min06

Une nuit, le casse d'une pharmacie se termine en une sanglante tuerie. Nikita est arrêtée et condamnée à vie pour meurtre.
Pourtant, elle va avoir une chance de se racheter en signant avec l'Etat un pacte implacable.
Après trois ans d'un dur entraînement et une dernière mise à l'épreuve, Nikita retrouve une nouvelle identité et devient un tueur à la solde du gouvernement.

Tous les films

Dominique A entre deux rives

Article publié le 25/04/2018

alt

Un des chefs de file du rock français revient avec deux projets, comme les deux rives d’un artiste toujours en mouvement.

Rive électrique. Rive solitaire. Deux rives, deux concerts, pour mieux cerner l’étendu du talent de celui qui raviva la chanson française à l’aube des années 90. Une chanson poétique, à l’âme viscéralement rock, et dont Dominique A reste l’ambassadeur le plus doué.

Enfant du rock (comme un certain Alain B), Dominique A a toujours su faire sonner la langue de Molière avec originalité. Depuis La Fossette, publié en 1992, il est surtout LA grande voix singulière de la chanson qui a aidé toute une génération de chanteurs d’ici élevés à la pop et au rock’n’roll anglo-saxons à se réapproprier la langue française… Deux rives relient un même océan de sons, de notes et de mots. Un océan jamais à sec, plus de 25 ans après sa naissance artistique.

Découvrez le concert Rive électrique sur la Philarmonie de Paris (pensez à vous identifier au préalable)

Higelin, le révolté flamboyant

Article publié le 09/04/2018

alt

"Alors pars, surtout ne te retourne pas"

Jacques Higelin nous a quitté. Grande figure de la chanson française, il était autant apprécié pour ses textes, ses mélodies que ses coups de gueules et prises de position. Retrouvez son univers  sur @ltithèque...

 

Bébert et l'omnibus

De Yves Robert

1h34min48

L'espiègle Bébert échappe à la vigilance de son grand frère dans les rues de la capitale. Perdu, Bébert va vivre une nuit mémorable dans un train de banlieue.

Coup de foudre

Jacques Higelin

Higelin Platinum

Jacques Higelin

Caviar pour les autres

Jacques Higelin

Higelin L'essentiel

Jacques Higelin

Higelin live 2000

Jacques Higelin

Paradis païen

Jacques Higelin

Jacques Higelin

Higelin 82 Montferme

Jacques Higelin

Illicite

Jacques Higelin

Tombé du ciel

Jacques Higelin

No Man's Land

Jacques Higelin

Alertez les bébés

Jacques Higelin

Irradié

Jacques Higelin

BBH75

Jacques Higelin

Amor Doloroso

Jacques Higelin

Follow the Live

Jacques Higelin

Higelin Le Rex

Jacques Higelin

Higelin 82

Jacques Higelin

Week-end Jacques Higelin. Higelin symphonique concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle - Philharmonie) le 24 octobre 2015

Jacques Higelin

2h14min06

Concert vidéo
2 h 14 mn 06Programme:Installation des musiciens
Bruno Fontaine, direction. - Sombrero, 2015Ouverture I
non identifié. - Sombrero, 2015Ouverture II
non identifié. - Sombrero, 2015Tombé du ciel
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Ice Dream
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Adios
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Mona Lisa Klaxon
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015La balade au bord de l'eau
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Le berceau de la vie
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Allo Halloween
non identifié. - Sombrero, 2015L comme beauté
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015La rousse au chocolat
Jacques Higelin, paroles et musique, voix, accordéon. - Sombrero, 2015Parc Montsouris
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Pars
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Ballade pour Izia
Jacques Higelin, paroles et musique, voix. - Sombrero, 2015Lettre à la p'tite amie
Jacques Higelin, paroles et musique, voix. - Sombrero, 2015Irradié
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Un aviateur dans l'ascenseur
Jacques Higelin, paroles et musique, piano. - Sombrero, 2015Intervention de Jacques Higelin
Jacques Higelin. - Sombrero, 2015Champagne
Jacques Higelin, paroles et musique. - Sombrero, 2015Pars
Jacques Higelin, paroles et musique, voix. - Sombrero, 2015

Crabouif

Jacques Higelin

Inédits 1970

Jacques Higelin

Higelin & Areski

Jacques Higelin

Un petit tour en Australie...

Article publié le 23/03/2018

Si vous avez aimé Les 8 salopards de Tarantino, je vous propose un film découvert il y a peu de temps The dressmaker.
Pour cette comédie complètement déjantée, Jocelyn Moorhouse adapte un roman de Rosalie Ham pour nous emmener au fin fond de l’Australie des années 50. Sur une musique de western spaghetti, un train s’arrête à la gare du trou perdu de Dungatar, une somptueuse femme pose sa machine à coudre Singer sur le quai, allume une cigarette et annonce « je suis de retour bande de salopards ! »

 

Article proposé par la Médiathèque de Vorey.

The dressmaker

Jocelyn Moorhouse

1h53min35

La vengeance d’une femme, Tilly Dunnage, une couturière talentueuse qui décide, après de nombreuses années passées en Europe, de retourner dans sa ville natale en Australie, pour assouvir sa soif de vengeance. Enfant, la jeune femme avait dû fuir son pays après avoir été accusée de meurtre. Un retour aussi synonyme de retrouvailles avec sa mère, l’excentrique Molly. Un personnage qui renferme de nombreux secrets.

Zoom sur Nicolas Jules

Article publié le 23/03/2018

En ce mois de Mars, fête aux poètes. Je vous propose donc un zoom sur Nicolas jules. Tous ses albums sont de petites pépites mais mon cœur a une petite préférence pour le titre “Baleine rouge” que vous retrouverez sur son album Shaker. Belle écoute à tous de cet artiste sensible et fin poète.

 

Article proposé par la Médiathèque de Vorey.